Enfin libre d’être moi

Passez le cap du besoin de reconnaissance et de peur du regard de l'autre

 

FAQ – Enfin libre d’être moi

À qui s'adresse ce livre ?

À toute personne qui sent que le regard de l’autre lui pèse.

  • Soit parce qu’il l’empêche de faire certaines choses, d’exprimer tout ce qu’elle souhaite ou d’être qui elle est vraiment ;
  • Soit parce que la crainte du jugement, de la critique ou du rejet infléchit son comportement ou la paralyse ;
  • soit parce qu’elle se compare toujours aux autres, à son désavantage ;
  • soit parce qu’elle se sent extraterrestre, pas adaptée à ce monde…

À toute personne qui recherche activement la reconnaissance des autres.

  • Parce qu’elle n’a pas l’impression d’exister ou d’être reconnue à sa juste valeur ;
  • parce qu’elle se dit souvent : « et moi, dans tout ça ? », « Il aurait pas dire ‘merci’ », ou « personne ne fait attention à moi »;
  • parce qu’elle a besoin d’être félicitée pour ses efforts et qu’elle se sent agacée, dégoûtée ou découragée quand elle ne l’est pas;
  • Cette liste n’est pas limitative, hélàs…
Est-ce un ouvrage « sérieux » ?
Ça dépend de ce que vous entendez par « sérieux » 😉
Oui, parce qu’il s’appuie sur des connaissances et théories récentes, en particulier la « Théorie des schémas » de Jeffrey Young et les apports de la troisième vague des thérapies cognitives et comportementales (ACT et A.N.C. principalement).
Oui, parce que j’ai écrit ce livre en me mettant à la place du lecteur et en imaginant ses besoins… puis en testant le tout à la lumière de mes besoins à moi.
En outre, il est efficace parce qu’il repose sur une démarche de coaching éprouvée et propose des exercices qui s’adressent directement à votre expériences personnelle, votre vécu.
Le besoin de reconnaissance est-il universel ?

Oui et non.Oui, parce que nous avons tous soif de reconnaissance. Les êtres humains sont des « animaux sociaux », capables de collaborer. Cette faculté leur a permis de prendre le dessus sur les bêtes sauvages avec lesquelles ils cohabitaient, à l’époque : plusieurs centaines de chasseurs parvenaient à collaborer pour chasser le mammouth. Pour collaborer, la première étape consiste, d’une part, à se rendre compte que l’on est face à un être humain et, d’autre part, à le lui faire savoir à travers un signe. C’est ça, la reconnaissance.

Non, parce que si nous avons tous soif de reconnaissance, nous n’en avons pas tous besoin. Nous ne ressentons pas tous de manque. Le besoin ou le manque sont susceptibles de modifier nos comportements uniquement pour obtenir de la reconnaissance. Avec deux inconvénients majeurs : cela détourne notre énergie et nous place en position d’attente par rapport au bon vouloir d’autrui. Cela confère à ce dernier un pouvoir sur nous.

Que vais-je trouver en lisant ce livre ?

Des parties de vous-mêmes, des éléments de réponses et des pistes de changement, à travers :

  • Une remise en contexte qui permet de mieux comprendre les implications de la reconnaissance dans la vie de tous les jours.
  • Un questionnaire pour se situer par rapport à cette thématique.
  • De la théorie, des exemples et cas pratiques ainsi que des exercices de coaching afin de prendre conscience des mécanismes, de changer de point de vue par rapport au besoin de reconnaissance ou à la peur du regard de l’autre et… de passer à l’action.
Est-ce que ce livre peut vraiment m'aider ?

Oui, mais ça dépend de vous. « Enfin libre d’être moi » est conçu comme un parcours de développement personnel. Comme tout parcours de ce type, on en retire en proportion de ce qu’on y investit.

Si vous vous contentez de lire la théorie ou de survoler le parcours sans faire les exercices, peut-être apprendrez-vous quelque chose de neuf. Chouette. Mais comprendre ne suffit pas pour changer. Le changement, c’est le mouvement. Alors, la méthode vous invite à faire différemment, petit pas par petit pas pour, au final, changer de vie. Sans stress…

A lire également

  • Enfin libre d’être moi (e-book)

    12,99 
  • En finir avec l’insatisfaction chronique tout en repartant à la conquête du bien-être

    Heureux si je veux (e-book)

    12,99 
  • La puissance du mental (e-book)

    13,99 
  • Le management toxique (e-book)

    14,99 

Pin It on Pinterest

Share This